Entreprise Aiguines Arts - Murs en pierre, création et rénovation

Histoire géologique de la Provence

L'histoire géologique de la Provence commence au Protérozoïque, les rares témoignages qui restent de cette époque sont les gneiss de Bormes-les-Mimosas (- 640 Ma).
L'histoire se précise au Paléozoïque.
 Au cours de cette ère, au Carbonifère (-360 à – 295 Ma), le mouvement des continents provoque la surrection d'une grande chaîne de montagnes, la chaîne hercynienne appelée aussi varisque, qui s'étendait de l'Europe centrale à l'Afrique de l'Ouest et à l'Amérique du Nord. Le Massif armoricain, le Massif central, les Vosges, les Ardennes et la chaîne Pyrénéo provençale sont d'origine hercynienne.
La Provence, la  Corse, la Sardaigne, faisaient partie à l'époque de la chaîne  Pyrénéo provençale, massif  montagneux  positionné  dans la partie  sud de la chaîne hercynienne

La Provence cristalline

De la Provence hercynienne,  seuls affleurent aujourd'hui les massifs des Maures, de Tanneron et de l'Esterel. Ils forment la Provence cristalline avec son socle ancien composé de roches métamorphiques et granitiques.  
Le socle hercynien ancien est présent dans toute la région  provençale, invisible, mais il est  enfoui sous d'épaisses couches de sédiments déposés pendant l'ère secondaire et tertiaire, sous la Provence calcaire.
Au Paléozoïque,  la chaîne hercynienne s'élève, l'érosion est intense. A la fin du Permien, la chaîne Pyrénéo provençale comme l'ensemble des massifs hercyniens, est arasée par l'érosion intense. Elle  prend l'aspect d'une vaste  pénéplaine.
Les matériaux détritiques de l'érosion : sables et graviers s'accumulent dans les zones basses, dans les creux des reliefs, et principalement au pied nord de la chaîne Pyrénéo provençale,  sur des épaisseurs de 2000 m et plus. Le climat est selon les périodes soit très chaud et sec, soit chaud et humide. Les matériaux  se consolident en grès, couleur lie-de-vin. Ils vont formés la dépression permienne. La dépression permienne entoure le massif des Maures d'Hyères à Saint-raphaël.
Au Permien, une importante activité volcanique vers – 275 Ma déverse de grandes quantités de laves des rhyolites, roches volcaniques connues sous le nom de « porphyres rouges », qui vont donner naissance au massif de l'Esterel.

Le Massif de l'Estérel fait partie des merveilleuses curiosités touristiques à découvrir dans la région.

La Provence calcaire et alpine

Au dessus du socle hercynien et de son manteau détritique permien, la Provence calcaire est caractérisée par sa couverture sédimentaire secondaire et tertiaire. Les roches calcaires formant la plupart des massifs de Provence proviennent de sédiments marins déposés  par la mer qui recouvrait toute la région.
La Provence calcaire s'étend de la vallée du Rhône à l'ouest jusqu'au massif des Maures et du Tanneron à l'est, et de la mer Méditerranée au sud à la Durance et au Verdon au nord. 

L'histoire de la Provence commence au primaire avec la surrectione de la partie sud de la chaîne hercynienne, l'activité volcanique dans l'Esterel et l'érosion qui se manifeste durant cette période.

Au secondaire, les transgressions marines déposent d'importantes couches de sédiments marins calcaires. Ces terrains vont se soulever, glisser, se plisser lors de la formation des Pyrénées et des Alpes et former les chaînons alpins de Provence (Luberon,  Alpilles, Arc de Castellane, reliefs de la Sainte Baume, Sainte Victoire, Etoile, Nerthe…).
Parallèlement on assistera à l'effondrement du bassin rhodanien et méditerranéen , à la formation du Golfe du Lion, à la séparation  de la Corse et de la Sardaigne, au positionnement de la Péninsule Ibérique et à la mise en place d la mer Méditerranée.

paysage du var sous-sols pierres calcaires micaschiste

ENTREPRISE AIGUINES ARTS - Les Aurèdes - 83340 Le Cannet des Maures
Eginhard Weise : 06 10 05 81 67 - Contact mail : egin_art@yahoo.fr